Feeds:
Articles
Commentaires

Tout radioamateur ou électronicien passionné réalisant ( encore ? ) ses propres montages peut être amené à utiliser  un blindage métallique pour protéger les modules sensibles au rayonnement électromagnétique . Lire la suite »

On trouvera ici un récepteur bande amateur à conversion directe décrit par Doug DeMaw dans son ouvrage "W1FB’s QRP Notebook". Ce montage pourrait tenter tout débutant ( et même non débutant .. ) qui voudrait s’essayer avec un montage qualifié d’universel par son auteur et s’orientant vers un circuit intégré bien connu dans le domaine de la radio, le NE602. Ce petit récepteur est universel car il peut s’adapter pour les bandes 80, 40,30 et 20 mètres selon les données fournies dans son ouvrage.

Lire la suite »

vfo_w1fb_3Cet oscillateur à fréquence variable ( Variable Fréquency Oscillator ) a été décrit par notre regretté Doug de Maw dans un de ses best sellers : le « W1FB’s QRP Notebook » publié par l’ARRL ( American Radio Relay League ) en 1991.

Cet oscillateur est universel car il est décrit pour être utilisable de 1,8 MHz à 7 MHz, mais avec le tableau des valeurs données ci-dessous, je pense qu’il est très facilement utilisable jusqu’à 10 et même 14 MHz. Ceci est dû à sa structure même, car il s’agit d’un oscillateur du type Hartley qui est justement prédestiné à travailler dans les bandes de fréquences hautes.

Lire la suite »

Le transceiver Bingo CW 18 MHz de F6BCU.

Le transceiver Bingo CW 18 MHz de F6BCU.

On ne présente plus les réalisations de Bernard Mourot, F6BCU, et de "sa bande de copains ". Ce radioamateur vosgien a redonné une nouvelle raison d’être au radioamateurisme à travers ses multiples réalisations que l’on retrouve sur son site de la Ligne Bleue des Vosges ( voir le Blogroll en encadré ). A travers ses travaux, il nous prouve qu’il est parfaitement possible de reprendre le fer à souder et de réaliser soi-même son émetteur- récepteur pour trafiquer en Ondes Courtes. Voici d’ailleurs, une réalisation 100% amateur, réalisée ici à partir de ses schémas, explications et plans d’implantation et ceux des circuits imprimés. Lire la suite »

rx_vhf_am_1Le récepteur construit ici est issu d’un ouvrage intitulé "Réussir ses récepteurs toutes fréquences"  dont l’auteur est Philippe BAJCIK. Ce livre a été édité en 1994 aux éditions ETSF. En introduction on trouve une petite phrase :" Des montages simples pour passer du projet à la réalisation". Cet ouvrage a retenu mon attention car il se situe à un niveau intermédiaire où la théorie est largement abordée dans les 9 premiers chapîtres, suivis par une dizaine de réalisations, dont celle-ci réalisée ici. Il est en effet possible à travers ces pages de partir d’un projet théorique et d’arriver petit à petit vers un montage bien étudié par le biais de calculs ciblés, tant au niveau des filtres que des oscillateurs, pour ne citer que ces derniers.

Lire la suite »

Un capacimètre très simple à construire.

Un capacimètre très simple à construire.

On pourrait écrire …"keep it stupid simple !"… et pourtant ce petit appareil me permet de descendre jusqu’à 2 pF…Le circuit est d’une extrême simplicité et provient d’un ouvrage trouvé en ligne : "Radio and Electronic Cookbook" édité par la RSGB ( association  des radioamateurs anglais ). Il se compose d’un simple multivibrateur astable à deux transistors oscillant vers 1 kHz, alimentant un pont de mesure constitué d’un potentiomètre et d’une capacité de référence. Le montage est réalisé en 30 minutes …et permet de mesurer des valeurs de capacité comprises entre 500 et 2 pF.

Lire la suite »

A quoi sert un atténuateur à plots ?attenuateur2

Ce petit équipement sert principalement lors du réglage d’un émetteur ou d’un récepteur.

  • en émission, il sert à doser le signal injecté à partir d’un générateur HF vers les étages d’amplification. On injecte en premier lieu le signal au minimum afin de pouvoir régler les différents étages de l’émetteur. Cette façon de faire évite en grande partie l’entrée en auto-oscillation de l’étage à régler. On cherche alors le maximum de signal en jouant sur les composants variables de l’étage à régler. On peut par la suite diminuer l’atténuation du signal d’entrée pour trouver le seuil de saturation de l’amplificateur.
  • en réception, le principe reste le même. Lors du réglage d’un amplificateur sélectif d’entrée ( ou filtre de bande avec amplificateur ), le réglage s’effectue en injectant un signal minimum grâce à l’atténuateur. Là encore le réglage maximum est recherché sans saturer l’ amplificateur. Lire la suite »
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.